23 novembre 2021
[Évènement] Journée des acteurs de la protection des majeurs

Le replay de la matinée et de l’après midi sont disponibles sur la chaine Youtube du Département.

Mardi 23 novembre 2021, près de 400 professionnels du territoire de Vendée issus du social, du médico-social et du sanitaire ont assisté à la Journée des acteurs de la Protection des Majeurs à La Roche-sur-Yon. Ce colloque co-organisé par trois organismes vendéens de protection juridique : l’Adapei-Aria de Vendée, l’Areams et l’Udaf, avec l’implication du Conseil départemental et la DDETS*, a permis de partager des références communes.

Ces professionnels, impliqués directement ou indirectement dans la protection juridique des personnes majeurs étaient issus de différents organismes : assistants sociaux de secteurs, de services hospitaliers ou cliniques, des services du Conseil départemental : MDPH, ASE, PMI, DIAS, DAPAPH, etc…, de Services d’aide à domicile, SAVS, SAMSAH, SIAO, CHRS, de pension de famille, également des bailleurs sociaux, de la MSA, la CAF, des représentants de CCAS (élus des communes et travailleurs sociaux), et enfin des mandataires judiciaire de la protection des majeurs (services tutélaires, préposés établissements, indépendants…).

Pour mieux comprendre la protection des majeurs, de nombreux sujets concrets ont été abordés :

  • Le rôle de l’autorité judiciaire
  • Les différentes mesures de protection judicaire
  • La place du professionnel dans l’accompagnement
  • L’autonomie, l’autodétermination, l’argent, l’éthique : de quoi parle-t-on ?
  • La place, les droits et les intérêts de la personne vulnérable
  • Les problématiques de santé, logement ou vie quotidienne : comment travailler ensemble ?

Les tables rondes l’après–midi sur les différentes thématiques ont montré combien la coordination entre les différents partenaires est indispensable et nécessaire à la bonne évolution des situations des personnes sous mesures de protection et leur permet de promouvoir l’exercice de leur autonomie et leur auto détermination.

Comme a pu le nommer Mme HELLEUX, juge des tutelles « les MJPM – mandataires judicaires de la protection des majeurs – n’ont pas de baguette magique pour gérer l’ensemble des difficultés que rencontrent les majeurs » c’est pourquoi, le partenariat est indispensable et chacun doit parfois dépasser le champ strict de son mandat ou de sa mission pour débloquer les situations, mais souvent au détriment des autres majeurs au regard du nombre de dossiers suivis par un mandataire judiciaire actuellement.

La présence de M. Duchoze, substitut du procureur a été très appréciée par les participants ainsi que l’intervention de M. Dutier, philosophe, chargé de mission à EREPL* a posé dès le début de la journée l’esprit de la journée avec les dilemmes éthiques pour les acteurs de la protection juridique.

 

* ASE : aide sociale à l’enfance / CHRS : Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale / DDETS : direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités / DAPAPH : Direction de l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées / DIAS : Direction de l’insertion et de l’accompagnement social / EREPL : Espace de réflexion éthique des Pays de la Loire / MDPH : maison départementale des personnes handicapées / PMI : protection maternelle et infantile / SAMSAH : Service d’Accompagnement Médico-Social pour adultes handicapés / SAVS :  Service d’Accompagnement à la Vie Sociale / SIAO : Service intégré d’accueil et d’orientation