Le Baskin, une activité sportive pour les jeunes de l’IEM de Jour de la Roche sur Yon

Le baskin est un mélange de basket et d’activités inclusives. Cette activité sportive permet aux personnes valides et invalides de le pratiquer ensemble.
Le terrain et le matériel sont adaptés, avec notamment deux zones protégées latérales, des paniers additionnels, des ballons de tailles différentes. Sept enfants de l’IEM de Jour âgés entre 6 et 14 ans pratiquent le baskin tous les mardis après-midi avec les enfants de CE2 de l’école Léonce Gluard.

L’Institut d’éducation motrice (IEM) accueille des enfants ou adolescents présentant une déficience motrice.

 

Martial Gaudin, éducateur spécialisé à l’IEM a découvert ce sport à travers un article de journal où Jeanne Richard, éducatrice sportive dans plusieurs structures parlait du Baskin. Ainsi, il a contacté la jeune femme afin qu’elle se rende à l’IEM et présente ce sport aux jeunes.
Par ailleurs, Emeline Berthe, enseignante à l’IEM de Jour à mi-temps est aussi enseignante à l’école Léonce Gluard. Séduite par l’intérêt de l’activité, la collaboration entre les deux structures pour pratiquer ce sport s’est rapidement mise en place.

Le mardi après-midi, pendant 1h15, CE2 et jeunes de l’IEM se etrouvent autour d’activités sportives : Baskin mais aussi 1.2.3 soleil et la chenille.

 

Découvrir le baskin
La première séance consistait à évaluer le niveau des enfants. Sous le regard de Jeanne, un rôle est défini en fonction des capacités motrices, allant du niveau 1 au 4.
Rôle 1 et 2 : Le joueur doit rester dans la zone, gardien du panier. Le joueur est un pivot.
Rôle 3 : Le joueur peut se déplacer sur le terrain, marquer des paniers, niveau débutant.
Rôle 4 : Le joueur possède un bon niveau de basket, le pratique.
Pour faciliter la mémorisation de son rôle, le dossard des enfants comportait le numéro du rôle.

Après s’être bien défoulés, les enfants se rassemblent, soudés et crient ensemble le cri du Baskin !

       

Alexandre, 13 ans
« J’adore le Baskin, ça nous défoule les jambes ! C’est la 5ème séance et je veux que cela recommence l’année prochaine »

Manon, 13 ans
« J’aime le baskin, on partage du plaisir avec les autres. C’est la sortie de la semaine. Tout le monde est hyper actifs à l’idée de faire cette activité »

Les accompagnateurs ont vu une réelle cohésion entre les deux groupes. Ils ont vu des enfants souriants, motivés.

Martial Gaudin « C’est quelque chose que l’on va renouveler. Cela s’est très bien passé, c’est super ! »

Emeline Berthe « C’est vraiment génial, les élèves se pressent de voir les jeunes de l’IEM, ils leur tapent dans les mains, se disent bonjour, prennent des nouvelles d’une semaine à l’autre »

« Ils apprécient ce temps d’activité extérieure, cela leur change les idées », précise Martial Gaudin.

nec vulputate, libero elit. tempus Phasellus at fringilla id, sed luctus dictum