« Le cri de la plume » : étudiants et personnes accompagnées publient un recueil

Le recueil réalisé par les personnes et les étudiants

« Le cri de la plume », recueil de correspondances réalisé par Christian, Rémi, Martine, Raphaël, Philippe, Yann et d’autres, vient d’être édité ! 

Rédacteurs pour la plupart, dessinateur pour Yann, ce recueil est la concrétisation de la collaboration entre des personnes accompagnées par l’UMSS du DMS-HP* est le résultat d’un beau projet qu’ils ont mené avec des étudiants.  

Comme l’explique Rémi, « progressivement, au fur et à mesure de nos écritures, nous avons eu envie de faire quelque chose ensemble, de créer quelque chose. On ne savait pas exactement ce qu’on allait réaliser, il nous a fallu du temps, de l’énergie… nous avions de la disponibilité aussi. Et nous avons donné vie, à travers nos écritures, à ce recueil ! », poursuit Rémi. 

Des correspondances et des rencontres avec des étudiants en BTS  

Depuis plusieurs années, Christian, Rémi, Martine, Raphaël et Yann notamment, ont développé une correspondance avec des étudiants en BTS du lycée Rosa Park yonnais. Chaque année de nouveaux destinataires étaient concernés. Pas de sujet précis, ils pouvaient écrire, les uns, les autres, sur les sujets qu’ils souhaitaient.  

Il s’agit d’une correspondance littéraire entre des étudiants de BTS et des personnes accompagnées, visant également l’inclusion sociale des personnes présentant un handicap psychique.  

Raphaël témoigne : « J’écrivais avant de faire partie de la commission correspondance… sur ma maladie, j’écrivais de la souffrance et quand cela allait mieux j’avais moins d’inspiration. Ces écrits que j’avais, je voulais en parler avec d’autres. J’ai trouvé cela très intéressant de partager. Et puis, je me suis retrouvé dans leur texte, je me suis dit je ne suis pas le seul à vivre des difficultés. » 

Cette correspondance a créé pour les étudiants une manière de travailler le français différemment, leur donnant un objectif et une motivation.  

Chaque année, après plusieurs mois d’échanges de lettres, sans se connaitre, une rencontre était organisée, où alors, ils pouvaient mettre un visage sur un nom et apprendre à se connaitre. Lors de ces rencontres, ils ont réalisé une mise en scène des textes écrits par un comédien. Une autre fois, ils ont lu à voix haute de leurs textes.  

« Le recueil est le support qui nous a permis de créer un lien de parenté, qui tend à fédérer, en tant que tel, un petit groupe d’auteurs de l’UMSS écrivant en autarcie, le maillon manquant était évidemment les étudiantes de l’IUT qui nous ont apporté un regard créatif et critique, l’occasion de rebondir afin de rédiger un deuxième volume, » souligne Christian. 

Deux personnes accompagnées par l UMSS

Rémi et Martine accompagnés par l’UMSS

De nouveaux partenaires pour réaliser le recueil 

Pour réaliser l’ouvrage final, ils ont fait appel à la collaboration d’étudiants en IUT information-communication qu’ils ont rencontré 4 à 5 fois. Martine est arrivée à ce moment-là du projet, lors du choix des textes.  

« Nous avons vu l’intérêt et l’implication des étudiants, ils nous ont apporté leur façon de voir les choses sur le choix des images, la mise en page, les couleurs à utiliser et ont été très attentifs à nos remarques. La maquette est à la fois simple et recherchée, elle donne un ton littéraire à ce recueil »  

Témoignages, que retenez-vous de cette correspondance ? 

Tous sont unanimes, la valorisation de ce recueil est importante. Le partage au travers des rencontres, la lecture à voix haute de textes d’autres personnes et la réalisation de leur recueil ont été une source de fierté, de découverte, d’apprentissage et d’émotion pour chacun des participants. 

 

*UMSS : Unité Mobile de Soutiens Spécialisés  

*DMS-HP : Dispositif multi-services pour personnes avec Handicap Psychique