Soirée Nord Vendée Entreprise autour de l’emploi et du handicap

Le 4 Juin 2019, une soirée autour de l’emploi et du handicap s’est déroulée sur le site esatco Vendée de la Guyonnière, Etablissement et Service d’Aide par le Travail.
30 entreprises du territoire de Montaigu-Vendée étaient présentes à cette soirée co-organisée par l’ESAT de la Guyonnière et l’association Nord Vendée Entreprises, où trois experts de l’emploi et du handicap sont intervenus : Handi-Pépite et esatco Vendée, (services de l’Adapei-Aria de Vendée spécialisée dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap.) Ainsi que CAP EMPLOI.

La soirée s’est déroulée en trois temps, comme l’a précisé dans son mot d’accueil la directrice de l’ESAT, Dominique Bouchaud.
Les différentes rencontres se sont déroulées autour d’un cocktail préparé par les personnes en situation de handicap du service traiteur de l’ESAT, témoignage de Philippe Gauthier, dirigeant de la société DIFAGRI installée à St Hilaire de Loulay (Montaigu-Vendée), à propos du recrutement réussi d’une personne travaillant auparavant à l’ESAT de la Guyonnière, et échanges.

L’un des messages clé de la soirée fut de montrer que les personnes en situation de handicap ont leur place dans la société. Félicien Riant, directeur commercial d’esatco de Vendée l’a souligné, « Les compétences professionnelles des personnes en situation de handicap peuvent contribuer à la performance des entreprises, le témoignage de Philippe Gauthier le montre ».

Les participants ont apprécié cette soirée, pour les informations apportées sur les possibilités, les appuis et aides à l’emploi de personnes concernées par un handicap. Ils se sont sentis épaulés et ont montré un réel intérêt.

 

 

Témoignage de Philippe Gauthier, dirigeant de DIFAGRI

L’inclusion des personnes en situation de handicap c’est possible

DIFAGRI fabrique et commercialise des compléments nutritionnels pour animaux de rente destinés aux éleveurs, aux distributeurs et fabricants de l’alimentation du bétail. Son entreprise est installée dans la zone industrielle des Marches de Bretagnes à St Hilaire de Loulay (Montaigu-Vendée).

C’est un peu par hasard que Philippe Gauthier a découvert l’ESAT de la Guyonnière. L’ESAT La Guyonnière, un site esatco Vendée, accompagne des personnes avec un handicap (déficience intellectuelle, troubles psychiques…) dans leur vie professionnelle. 108 personnes travaillent sur 6 ateliers à travers 5 activités : restauration, conditionnement, mécanique générale, menuiserie, espaces verts.

Sensibilisé, Philippe Gauthier a eu la volonté de recruter une personne travaillant à l’ESAT. Au début, la démarche n’a pas été si simple, puisqu’il s’agissait d’une nouveauté dans son recrutement.
Christian a été le premier à être employé chez DIFAGRI, il avait pour mission de coller des étiquettes sur des colis. Il est parti à la retraite après avoir occupé le poste pendant 4 ans.

Cette première expérience réussie a convaincu le chef d’entreprise de renouveler cette démarche d’inclusion.
Il a de nouveau travaillé en partenariat avec l’ESAT, et depuis janvier 2019, Nathalie est employée en Contrat à Durée Indéterminée chez DIFAGRI. Son poste a été aménagé selon ses besoins. Elle possède une tablette numérique pour l’aider dans le référencement des étiquettes pour les sacs, d’ailleurs elle est très fière de s’en servir. Tout se passe très bien, elle est autonome pour venir à son travail.

Lors de la soirée auprès des entreprises de Nord Vendée Entreprise, Philippe Gauthier a pu citer quelques conseils :
– Il est important de bien définir le poste, l’expliquer, l’encadrer et bien le présenter.
– Il faut travailler en amont avec la structure accompagnant la personne
– Il faut procéder à un recrutement standard, le candidat / la candidate présente un CV et sa lettre de motivation
– Il est important de prendre son temps, d’expliquer les fonctionnements différents entre entreprise et ESAT, par exemple le nombre de congés
– Enfin les personnes concernées par un handicap ont besoin d’être « occupées », il est important de toujours leur fournir du travail

« C’est une réussite, l’emploi d’une personne en situation de handicap est une richesse au sein de l’entreprise. C’est un vecteur favorisant un bon climat social et solidaire. Je renouvellerais l’expérience, une dynamique s’est naturellement créée dans l’entreprise, » renchérit Philippe Gauthier.